Sélectionner une page

Tribune pour Saint-Nazaire magazine, juin 2018

Le 29 avril, vingt militants et élus du FN nazairien étaient présents à l’hommage organisé par la Ville, en la mémoire des déportés. Nous y étions, malgré les critiques. Ces manœuvres n’honorent pas ceux qui les provoquent, en voulant filtrer nos élus à l’entrée de l’emplacement leur étant pourtant réservé.

La participation systématique du FN à cet événement en dit aussi beaucoup sur qui respecte qui. Aux Nazairiens juifs, et à tous ceux qui ont eu à souffrir des drames de la Shoah et du nazisme, nous rappelons que nous les aimons du même amour que nos autres concitoyens, que leur place est autant avec nous que les autres. C’est ce pourquoi nous mettons un point d’honneur à prendre part à cette cérémonie. Inversement, la majorité municipale participe en rang clairsemé : un tiers de ses élus présents, et un maire absent.


► SUR CE MÊME THÈME