Sélectionner une page

La situation à Nantes se dégrade de jour en jour, que ce soit sur le plan de la sécurité de ses habitants (agressions multiples, saccage du centre-ville…) ou quand il s’agit de savoir où loger les clandestins, qui sont de plus en plus nombreux à chercher un endroit où se loger. Le Département avait déjà alerté en fin d’année 2017, sur le danger que représentait cet accueil incontrôlé pour les finances du département. Cette immigration met donc en péril nos finances, déjà mal en point, mais aussi notre culture et nos modes de vie.

N’oublions pas que quand ils ne sont plus manipulés ou exploités par les passeurs, qui se font de l’argent sur leur dos, les migrants tombent dans les mains des activistes d’extrême gauche, qui s’en servent pour faire pression sur les pouvoirs publics et pour lutter contre des projets politiques ou culturels, comme l’Arbre aux hérons à Nantes. Ainsi, le 27 juin, la Ville de Nantes, va voter une subvention de 550 000 euros dédiés aux migrants. C’est une nouvelle fois aux Français que l’on demande de faire des efforts, alors qu’ils ont déjà du mal à boucler leur fin de mois, ou pour certains à partir en vacances, à cause de la hausse du prix des carburants, de la hausse de la CSG, de la baisse des APL, etc. C’est donc avec l’argent public que la municipalité de Nantes pourvoit aux besoins de populations qui viennent chercher en France, ce que nous n’avons plus les moyens de leur offrir. Par ailleurs, la Ville de Nantes compte signer quarante baux précaires pour loger les migrants, quand des Français dorment dans la rue, et que notre pays compte neuf millions de pauvres.

Est-il nécessaire de rappeler que ces personnes ne viennent pas de pays en guerre, ni de pays pauvres, mais souvent de pays africains parmi les plus développés, comme la Côte d’Ivoire, qui connait une croissance à deux chiffres ? Le Rassemblement national (RN) s’offusque donc et continuera de dire aux Français la vérité. Ni la Ville de Nantes, ni le Département de la Loire-Atlantique, n’ont les moyens de loger, de vêtir, et de divertir les immigrés clandestins qui arrivent sur notre territoire et ce avec l’argent des Français. Stop à la ponction d’argent de nos concitoyens, stop à cette immigration massive dont les Français ne veulent pas !

Rassemblement national (RN) de la Loire-Atlantique