Sélectionner une page

Depuis plusieurs mois, Nantes est envahie par des migrants de plus en plus nombreux, arrivés en Europe de manière illégale, et qui sont en réalité des clandestins illégaux, tentant par tous les moyens d’acquérir des papiers, prétextant fuir la guerre alors qu’ils viennent pour la grande majorité profiter de l’El Dorado français et des allocations généreuses du gouvernement français. Comme la réalité du quotidien de ces migrants diverge beaucoup de leur projet initial, il leur reste à vivre de manière indigne, dans des campements insalubres, comme c’est le cas à Nantes, au square Daviais.

Tous les partis politiques de Nantes et leurs représentants, de Johanna Roland à Laurence Garnier, de même que la préfète, se rejettent la faute, essayant ainsi de gagner des points pour les prochaines élections municipales. Valérie Oppelt et Aude Amadou (République en marche) ont même le culot de vouloir régulariser tous ces migrants ! Mais seul le Rassemblement national propose la seule et unique solution ; la plus juste, la plus réaliste, la seule digne : renvoyer les migrants économiques chez eux. S’occuper des Nantais, de leur sécurité et de la salubrité de notre ville, tel devrait être la devise des acteurs publics nantais.

Rassemblement national (RN) de la Loire-Atlantique


► SUR CE MÊME THÈME