Sélectionner une page

Tribune pour Saint-Nazaire magazine, septembre 2018

Nazairiennes, Nazairiens, vous avez été près de quatre mille à voter pour notre liste aux dernières élections municipales. C’est sous cette étiquette que notre groupe d’élus municipaux vous défend au quotidien dans notre commune. L’an dernier, vous étiez encore plus de sept mille à choisir Marine Le Pen à l’élection présidentielle. Il est donc de notre devoir de vous informer que des juges parisiens ont décidé de tuer notre mouvement.

Deux juges ont décidé de confisquer la dotation publique du RN. Cette décision est intervenue au stade de l’instruction dans une pseudo-affaire, sans jugement. Le procédé viole le principe de la présomption d’innocence. Soutenez-nous ! Prenez contact avec nous, ou rendez-vous sur le site alertedemocratie.fr.

► SUR CE MÊME THÈME