Sélectionner une page

Le mouvement des Gilets jaunes qui s’organise dans tout le pays depuis le 17 novembre dernier a quelque chose de profondément sincère. C’est la France. Malgré le dénigrement des médias de masse et des partis de gouvernement, c’est bien de la France charnelle et consciente d’elle-même qu’il s’agit, et non d’une masse de « beaufs » inorganisés.

Cette conscience ne s’inscrit pas dans les cadres habituels des partis et des syndicats. Elle les dépasse pour être autre chose, un authentique mouvement social, qui remet les catégories populaires et les classes moyennes — le cœur de notre peuple — au centre du jeu. Nous le voyons bien ces derniers jours à Saint-Herblain, porte d’Ar Mor, au pont de Saint-Nazaire, à Guérande, route de La Baule, ou au péage d’Ancenis, différents points du département où nos militants et élus sont présents quotidiennement, sans drapeau ni tracts, mais en renforts bienveillants des Gilets jaunes.

En effet, les mots d’ordre des Gilets jaunes sont essentiellement les nôtres, notamment concernant le consentement à l’impôt. Nous ne pouvons plus consentir aux augmentations récurrentes de la taxe énergétique, expliquant dans une large part le prix élevé de l’essence à la pompe. Nous rejetons de même plus largement les taxations croissantes de l’État sur le gaz, l’électricité, le tabac ou les jeux, toutes choses par ailleurs dictées à la France par l’Union européenne.

Au fond, pour nous, les Gilets jaunes disent les choses. Surtout, ils parlent vrai. C’est ce pourquoi le Rassemblement national (RN) de la Loire-Atlantique appelle ses adhérents à soutenir le mouvement. Ce soutien doit notamment se matérialiser dès ce samedi par une participation massive aux manifestations locales organisées par les Gilets jaunes. Soyons-y nombreux !

Gauthier BOUCHET


► SUR CE MÊME THÈME