Sélectionner une page

Tribune pour Saint-Nazaire magazine, février 2019

Lorsque David Samzun, maire de Saint-Nazaire, avait reçu une délégation de Gilets jaunes, le 5 décembre dernier, il n’avait guère été relevé que celui-ci souhaitait une meilleure organisation du mouvement, que celui-ci se constitue sous forme associative, par exemple. Mais en réitérant son souhait (ou sa demande ?) lors de ses vœux, le maire est explicite…

Il est ce faisant explicite de sa volonté de tirer les ficelles d’un mouvement contre le RN. Samzun sait en effet combien une association gilet-jaune constituée en 2019 à Saint-Nazaire peut représenter une liste gilet-jaune en 2020 pour les municipales, non contre lui. mais pour vider l’électorat RN. Gilets jaunes, attention : manipulation ! Que le mouvement en reste à un sain apolitisme.


► SUR CE MÊME THÈME