Sélectionner une page

La maire sortante de Nantes annonce dans la presse la gratuité des transports en commun le week-end, pour se rallier les écologistes, et s’acheter des voix, étant donné la grande difficulté qu’elle aura d’être réélue. Il s’agit là d’une mesurette démagogique !

Nous pensons important de rappeler que la gratuité n’existe pas. En effet ce « cadeau »  coûtera à la collectivité la coquette somme  de 15 millions d’euros, et retombera une fois de plus sur le contribuable nantais déjà bien ponctionné. Cette mesurette, est donc profondément injuste.

Les délires de grandeur et les combines politiciennes de madame Rolland doivent cesser, et il serait temps qu’elle s’attelle avec force et courage à la sécurité des Nantais et de leurs biens, car les cambriolages et les vols à la roulotte sont en très forte hausse. Il serait temps également de gérer les camps sauvages de nomades de l’Est qui pullulent dans les friches industrielles et commerciales, comme de mettre un coup d’arrêt à l’accueil incontrôlé des  migrants : square Daviais, gymnases ou maisons de retraite squattés…

Éléonore REVEL


► SUR CE MÊME THÈME