Sélectionner une page

Tribune pour Saint-Nazaire magazine, juin 2019

Force est de constater que la fermeture du Bon passage n’a pas changé grand-chose concernant le trafic se drogue dans le centre-ville de Saint-Nazaire. Celui-ci ne s’est pas arrêté : il s’est déplacé. Désormais, chaque nuit, quinze ou vingt « jeunes » stationnent près des jeux en bois du Dragon, faisant leur deal en douce, au vu et au su de tous, ce qui insécurise le quartier.

Avec un maire Rassemblement national, cette situation ne pourrait plus exister. Les policiers municipaux — dont l’effectif serait augmenté de plus du double — assureraient ordre et sécurité dans tous les quartiers, centre compris. Et le système de vidéoprotection serait revu, avec des caméras… qui savent filmer la racaille !


► SUR CE MÊME THÈME