Sélectionner une page

Tribune


Le dernier conseil de la CARENE, tenu ces derniers jours à Saint-Nazaire, a été l’objet d’échanges particulièrement houleux entre le président – maire de Saint-Nazaire – et les anciennes composantes de sa majorité. Le président a même pousser l’agressivité de son ton jusqu’à qualifier ses anciens alliés écologistes de politiciens.

Mais, paradoxalement, ces échanges vifs n’ont pas débouché sur une issue politique cohérente. En effet, l’ensemble des élus a accepté l’ensemble des budgets principaux et annexes, sauf le représentant du Rassemblement national (RN).

Le président du conseil communautaire a d’ailleurs bien dû le reconnaître : « cela me fait mal au ventre, mais monsieur Bouchet et cohérent ». Pour le RN, on ne peut pas critiquer le fonctionnement de la CARENE, et voter son budget : la cohérence.

Gauthier BOUCHET