Sélectionner une page

Communiqué


EDF a annoncé ce vendredi abandonner le projet de reconversion ÉcoCombust de la centrale thermique de Cordemais, en Loire-Atlantique. Cette annonce semble donc annoncer la fin à terme de la centrale. Des centaines de millions d’euros avaient pourtant été investis pour la « verdir », dans le cadre d’ÉcoCombust.

Le groupe des élus RN au conseil régional des Pays de la Loire déplore la fin annoncée d’ÉcoCombust, qui représente l’arrêt de mort pur et simple de la centrale. Depuis 2016, nous soutenions la reconversion de la centrale, dans le cadre de la cocombustion charbon-biomasse, moins polluante que par le passé.

Cette triste nouvelle, en plus de rompre avec la parole donnée par l’État, compromet la fourniture énergétique de l’Ouest du pays. Qu’en adviendra-t-il ?

Hervé JUVIN

Partager